Rénover une passoire thermique
Bricolage

Rénover une passoire thermique

Percevez-vous des sensations de courants d’air et de froid dans votre logement ? Votre maison consomme sûrement beaucoup trop d’énergie pour le chauffage et la climatisation. En effet, les factures d’électricité et de chauffage seront très élevées et l’humidité ira grandissante dans les pièces. Tout ceci est un indicateur : votre résidence a besoin d’être rénovée. Voici quelques astuces pour bien s’y prendre.

Prise en compte de l’étiquette climat pour rénover une passoire thermique

Pour rénover votre logement énergivore, vous pouvez déjà penser à changer le dispositif de chauffage. La réglementation sur l’étiquette climat voudrait que votre système thermique produise le moins de gaz à effet de serre possible.

Pour cela, faites la rénovation en intégrant des équipements écologiques. L’aspect économique doit être également pris en compte. Votre système respectueux du climat devra permettre de chauffer votre intérieur et de produire de l’eau chaude à coûts réduits.

À côté de cela, le gouvernement offre des « bonus sortie de passoire » pour les personnes adoptant un système énergétique écologique. Voici quelques propositions d’énergie renouvelable que vous pouvez exploiter. Il s’agit :

  • d’un dispositif calorifère au bois (poêle, chaudière à granulés ou à bûche par exemple)
  • d’un chauffe-eau individuel à énergie solaire
  • d’une pompe à chaleur
  • d’un chauffe-eau thermodynamique.

Vous avez également la possibilité d’y raccorder votre réseau de gaz. Pour cela, un calorifère à très haute capacité énergétique serait bien indiqué.

Par ailleurs, il faut prendre quelques dispositions lors de la réfection. Veillez à ce que la rénovation énergétique de votre logement n’entraîne pas plus tard de la ventilation naturelle. C’est le cas avec le simple vitrage qui induit une performance énergétique médiocre.

isoler thermiquement le logement

Vous pouvez solliciter des professionnels pour la cause. Avec une caméra thermique, ils pourront faire un bilan énergétique poussé pour noter les déperditions de chaleur. Suite à cela, ils pourront vous faire les recommandations nécessaires.

Améliorer la ventilation et isoler thermiquement le logement pour optimiser la rénovation

Pour une excellente réfection énergétique de son domicile, il convient de rendre le plus optimal possible le système de ventilation. Un simple vitrage n’est pas suffisamment efficace pour l’isolement et votre dispositif énergétique risque d’être moins efficace. Ceci peut devenir très inconfortable pour vous, surtout en été où jusqu’à 80 % des rayonnements peut pénétrer votre intérieur.

Par ailleurs, le renouvellement de l’air dans votre pièce pourrait induire une perte d’énergie estimée à 20 %. Pour toutes ces raisons, optez pour une ventilation efficace qui améliorera votre confort thermique. À cet effet, la Ventilation Mécanique Contrôlée (VMC) constitue une très bonne alternative. Ce système de ventilation est très efficace pour générer un excellent rendement énergétique. Il renouvelle l’air intérieur sans induire presque aucune déperdition. Aujourd’hui, il est imposé à toutes les nouvelles constructions.

D’un autre côté, connaître les endroits dans la résidence où se produisent les pertes d’énergie peut s’avérer important. Ceci permettra de faire une isolation locale et éviter ainsi que votre domicile ne devienne énergivore.

Selon les travaux de l’Ademe en 1974 :

  • la toiture et les combles perdus produisent une perte de 30 % ;
  • les murs 25 % ;
  • les fenêtres 15 %
  • le plancher bas 10 %.

L’isolation des murs peut se faire à l’intérieur comme à l’extérieur. Pour les fenêtres, il convient d’installer des vitrages performants (doubles ou triples) pour éviter que la chaleur ne s’y échappe.

Commentaires fermés sur Rénover une passoire thermique