Combien coûte l’installation d'une nouvelle fenêtre
Bricolage

Combien coûte l’installation d’une nouvelle fenêtre ?

L’installation d’une nouvelle fenêtre intervient principalement dans le cadre de la construction ou de la rénovation d’un bâtiment. Elle peut aussi être nécessaire après une effraction par exemple.

Dans tous les cas, ce type d’aménagement a un coût et varie en fonction de plusieurs critères. Voici donc tout ce qu’il faut savoir sur l’installation d’une nouvelle fenêtre.

Prix d’installation d’une nouvelle fenêtre : ce qu’il faut retenir

Le prix de pose d’une fenêtre neuve dépend de nombreux critères et varie entre 150 et 800 euros.

Les critères qui influencent le tarif de pose

Il s’agit principalement du type de matériau (bois, aluminium, PVC, etc.), des dimensions et du mode d’ouverture de la fenêtre (coulissant, à battant, etc.). En outre, il faut tenir compte du type de travaux (rénovation partielle ou complète, construction neuve, etc.). Enfin, il faut ajouter le coût de la main-d’œuvre de l’artisan qui va poser la fenêtre neuve.

Les tarifs moyens de pose d’une nouvelle fenêtre

En fonction des critères évoqués plus haut, les coûts moyens de pose d’une fenêtre se situent entre :

  • 150 et 250 euros pour une installation en construction neuve
  • 250 et 400 euros pour une installation en rénovation
  • 150 et 450 euros pour la pose d’une fenêtre en PVC
  • 250 et 600 euros pour la pose d’une fenêtre en aluminium
  • 300 et 800 euros pour l’installation d’une fenêtre en bois.

Il faut préciser que les coûts moyens indiqués pour l’installation de fenêtre en rénovation ou à neuf ne tiennent pas compte du prix de la fenêtre concernée.

Prix d’installation d’une nouvelle fenêtre

Étant donné l’importance des fenêtres dans l’isolation des bâtiments, il est recommandé de solliciter l’aide d’un professionnel pour la pose. Pour cela, il faut absolument demander des devis auprès d’artisans différents.

Cela permet de comparer les prix et de choisir l’artisan dont le devis correspond le plus à vos attentes. Enfin, si l’installation de nouvelles fenêtres intervient dans le cadre de travaux plus généraux, il est possible de demander un prêt bancaire.

Installation d’une nouvelle fenêtre : comment réduire le budget ?

Afin de réduire votre budget pour l’installation de nouvelles fenêtres, il est important de faire un diagnostic de votre installation. Ainsi, vous pouvez juste remplacer un ouvrant défectueux ou un ancien vitrage, plutôt que de changer toute la fenêtre.

La deuxième solution est d’opter pour un modèle de fenêtre standard plutôt que pour un modèle sur mesure. Les fenêtres standards coûtent en effet moins cher, sont durables et se remplacent facilement (au bout de 15 ans environ, voire plus).

Bien choisir votre artisan est aussi nécessaire pour bénéficier d’un bon rapport qualité prix dans l’installation de nouvelles fenêtres. Prospectez auprès de plusieurs entreprises et faites réaliser au moins 3 devis afin de comparer les prestations et leur coût.

Aussi, faire appel à un artisan ou une entreprise RGE (reconnu garant de l’environnement) pour la fourniture des matériaux et la pose, vous garantit également une réduction des coûts. En effet, le rôle déterminant des fenêtres pour l’isolation rend leur remplacement éligible aux aides de l’État, dans le cadre de l’amélioration des performances énergétiques d’un logement.

En fonction de critères variés (importance des travaux, revenus, etc.), vous pouvez notamment bénéficier d’une réduction d’impôt, d’une réduction de la TVA, des aides de l’ANAH, etc.

Commentaires fermés sur Combien coûte l’installation d’une nouvelle fenêtre ?